Apporter aide et espoir à ceux qui sont isolés et qui souffrent

Les familles de réfugiés en Jordanie

 

Les familles de réfugiés en Jordanie

Développer l’aide aux réfugiés
Quand les troubles politiques ont surgi en Syrie au début de l’année 2011, beaucoup de syriens ont commencé à fuir leur pays, cherchant un lieu sûr pour leur famille. A la fin de 2012, on comptait déjà plus de 500 000 syriens qui avaient trouvé refuge en Jordanie. Un tiers d’entre eux se sont retrouvés dans le camp de Zatari, au nord de la Jordanie. Les attaques en Iraq ont ensuite poussé plusieurs familles à s’exiler en Jordanie.

Jordanie enfants

Lutter contre le froid, une priorité en 2018

Avec des températures allant de 0 à 13 °, l’hiver est une saison très effrayante pour les familles de réfugiés qui vivent dans des endroits où l’isolement est limité, voir inexistant. Un appareil de chauffage coûte 50 € et l’objectif est de pouvoir distribuer des radiateurs à 1 500 familles dans le besoin.

Avec seulement leurs habits sur le dos et quelques biens qu’ils ont pu sauver, les réfugiés se trouvent dans une situation désespérée. Certaines familles vivent dans le camp de Zatari où ils peuvent avoir accès à des soins médicaux, à l’eau, à l’électricité et à l’éducation pour leurs enfants, mais pas toutes. Certaines familles louent des appartements dans les environs qu’ils partagent, mais cela reste difficile : jusque vingt personnes peuvent habiter un deux pièces.

En 2011, nous avons commencé un travail d’aide d’urgence, qui au fil du temps s’est transformé en un engagement durable de GHNI dans la région. L’équipe jordanienne a développé de bonnes relations avec les réfugiés syriens et irakiens. Alors que les situations temporaires des réfugiés deviennent permanentes, GHNI continue à pourvoir à de l’aide d’urgence et d’apporter de l’espoir à ces familles qui ont tout perdu en nouant des amitiés. GHNI souhaite les accompagner dans cette période d’attente et de reconstruction difficile.

Les familles de réfugiés en Jordanie

Jamal Hashweh, le responsable régional au Moyen-Orient, nous confie que les différentes équipes ne comptent pas seulement apporter des couvertures et des provisions, mais un réel espoir : « Nous nous asseyons avec eux. Plus personne ne s’occupe d’eux. Le traumatisme est grand, et nous voulons être une oreille attentive sur ce qu’ils vivent. Ils sont très touchés par nos attentions particulières envers chacun d’entre eux. Nous essayons de les aider, mais nous apportons également de l’espoir ».

En 2014, l’équipe a contacté plus de 800 familles qui ont manifesté un grand intérêt pour le Programme de Soutien au Développement Local (TCD). Ayant quitté leur travail, leur maison, et leur famille, GHNI souhaite aider ces familles à se remettre sur pieds, à transformer leur communauté de fortune, à avoir des conditions de vie plus agréables, et à avoir de l’espoir.

Je donne maintenant
Si vous voulez contribuer veuillez consulter les coordonnées bancaires ci-dessous .
Le paiement sécurisé en ligne via PayPal réduit votre don de 5% de commission.
Pour payer directement sans commission, utilisez les coordonnées IBAN/BIC/SWIFT en bas de cette page.
En euros




 

En CHF




 

 


Frontaliers, si vous êtes fiscalement domiciliés en France, l’association GHNI est reconnue d’intérêt général, vos dons peuvent faire l’objet d’une réduction d’impôts de 66% selon l’article 200 et 238 bis du Code Général des Impôts.