Apporter aide et espoir à ceux qui sont isolés et qui souffrent

Champion

 

Village Champion, Bangladesh

Education, eau, revenus et lutte contre la prostitution

 
Le village Champion
Bien qu’à seulement deux heures de la capital Dhaka, le village Champion* est très peu développé, et sa population vit dans une pauvreté extrême. Sur les 1500 habitants, seuls 40% des hommes et 30% des femmes ont reçu une éducation. La plupart des villageois sont des fermiers, d’autres travaillent à l’usine de vêtements de la ville la plus proche.

Formation enfants Bangladesh

Formation des enfants

Le meilleur moyen de sortir de la pauvreté des familles démunies est l’éducation. Notre programme TCD apporte des outils concrets et d’espoir à long terme. Au nord de Dhaka, de nombreux enfants attendent pour commencer leur formation. 30 euros permettent à un enfant de suivre la formation TCD avec le matériel de base.

A cause de leur emplacement et de leur manque d’éducation, les villageois restent dans l’engrenage de la pauvreté. Ils ont invité l’équipe locale du GHNI à leur montrer quelles pouvaient être les solutions pour sortir de leur situation.
La communauté s’est rassemblée en 2014 pour creuser un puits dans le village, aux côtés de l’équipe de GHNI. Des relations d’amitiés se sont développées à travers ces projets qui ont inspiré le village à commencer un Programme de Soutien au Développement Local (TCD), début en 2015. Le village Champion considère pouvoir être un village modèle pour impacter les régions les plus reculées du pays.

La santé, la prévention contre l’esclavage et le revenu sont les premiers domaines d’intervention de notre Programme TCD dans ce village. Les comités de ces trois domaines ont déjà été mis en place, et cherchent maintenant à développer un comité pour l’éducation des enfants. La santé fait partie des priorités, et à cet escient, le programme de Living Water a été lancé, avec l’inauguration de pompes à eau. Par ailleurs, la pauvreté conduit parfois les familles à faire des choix malheureux pour subvenir à leurs besoins, et vendent leurs enfants. La lutte contre cet esclavage ‘moderne’ passe par des leçons de sensibilisation, mais également des ateliers de formation pour les femmes, afin qu’elles aussi soient en mesure de générer un revenu utile à leur famille.

Notre équipe et nos partenaires locaux sont confiants en les capacités des villageois de s’assembler pour devenir une communauté où les familles sont en sécurité et vivent dans de meilleures conditions, laissant voir à leurs enfants un espoir pour les jours à venir.

*Champion est un pseudonyme pour le village avec et pour lequel nous travaillons

Je donne maintenant
Si vous voulez contribuer veuillez consulter les coordonnées bancaires ci-dessous .
Le paiement sécurisé en ligne via PayPal réduit votre don de 5% de commission.
Pour payer directement sans commission, utilisez les coordonnées IBAN/BIC/SWIFT en bas de cette page.
En euros




 

En CHF




 

 


Frontaliers, si vous êtes fiscalement domiciliés en France, l’association GHNI est reconnue d’intérêt général, vos dons peuvent faire l’objet d’une réduction d’impôts de 66% selon l’article 200 et 238 bis du Code Général des Impôts.